6 Septembre 2016

L'équipage

Des hommes et des femmes se relaient à bord de la Station spatiale internationale depuis 2000. Étant donné que les capsules Soyouz ne peuvent transporter qu’un maximum de trois astronautes à la fois et ont une durée de vie opérationnelle limitée, les arrivées et les départs rythment la vie de la Station.

Assurer en permanence la présence d’un équipage complet requiert une planification attentive. Plusieurs fois par an, comme un mouvement d’horlogerie, trois astronautes quittent la station et sont remplacés par un nouveau trio. Ces rotations d’équipage de la Station spatiale internationale s’appellent des « expéditions ».

Chaque astronaute reste dans l’espace pendant environ six mois et participe à deux expéditions consécutives.
Thomas fera partie des Expéditions 50 et 51. Il voyagera dans le Soyouz MS-03 en tant qu’ingénieur de bord, aux côtés du commandant du Soyouz Oleg Novitsky et de l’astronaute de la NASA Peggy Whitson.


L'équipage - Crédit : ESA

UNE Mission en partage

Thomas est enthousiaste à l’idée de faire les trajets aller et retour avec un équipage aussi talentueux et chevronné. Peggy fait partie des astronautes les plus expérimentés de la NASA, puisqu’elle a déjà effectué deux missions et totalise 376 jours dans l’espace et six sorties extravéhiculaires, qui ont duré au total plus de 39 heures. Elle a participé à la construction de la Station spatiale internationale.

Oleg, qui a fait carrière dans l’armée, est pilote, plongeur et instructeur de parachutisme militaire. Ce sera son deuxième voyage à destination de l’ISS.
Le nouveau système de rotation des équipages permet de disposer de six astronautes à bord de la Station, ce qui autorise une plus grande souplesse dans les tâches opérationnelles et la maintenance, et augmente le temps consacré à la recherche par rapport à l’époque où la Station n’accueillait que trois astronautes à la fois.

Publié dans :