30 Mai 2017

Proxima et les jeunes

Le CNES, par l'intermédiaire de son service Education Jeunesse, propose aux enseignants et aux jeunes une série d'initiatives liées à la mission Proxima de Thomas Pesquet. L'astronaute français, dont les parents sont enseignants, ne cache pas son enthousiasme à l'idée de partager son expérience avec les jeunes et de les intéresser à son programme scientifique.

EXO-ISS : des kits d'expérimentation de jeunes pour la classe [LES KITS SONT ENVOYéS AUX ETABLISSEMENTS inscrits et retenus  LE 13 MARS - déroulement du projet : semaines du 20 au 30 mars]

Actualité

Pour avoir accès aux ressources EXO-ISS et suivre ces expériences réalisées à bord de l'ISS, rendez-vous sur la page du site Proxima :
EXO-ISS : des expériences en classe et dans l'espace

Le service Education Jeunesse du CNES a lancé début 2015, auprès des étudiants et lycéens, un appel à propositions d’expériences pédagogiques à tester en conditions de micropesanteur. Trois expériences éducatives ont été sectionnées. Regroupées sous l’acronyme EXO-ISS, elles font désormais partie des 7 expériences françaises préparées et suivies par le CADMOS, au CNES à Toulouse.

Des enseignants font participer leur classe à la grande aventure de la mission Proxima

Des kits d'expérimentation liés à l'expérience EXO-ISS, conçus par l'ESA, seront distribués par le CNES courant mars 2017 aux établissements scolaires français (primaire jusqu'au lycée) qui auront été retenus suite à l'appel à candidature lancé par le CNES à la rentrée scolaire 2016. Ces kits, contiennent les mêmes éléments que les expériences EXO-ISS. Les élèves pourront ainsi comparer leurs résultats avec ceux obtenus par Thomas Pesquet, à 400 km au-dessus de nos têtes.



Logo des expériences jeunes EXO-ISS. Crédits : CNES.

CERES : études de la croissance des graines

Le lycée international Charles de Gaulle de Dijon (21), le lycée Léon Blum du Creusot (71) et le lycée Pierre Paul Riquet de Saint-Orens (31) ont mené un travail collectif pour la mise au point d’un projet unique sur la problématique de la germination des plantes, en l’occurrence celle de graines de moutarde, de lentilles et de radis, sélectionnées car elles respectaient les critères requis : germination rapide, croissance verticale, résistance au stockage de longue durée.

Thomas Pesquet devra arroser les plantes et prendre des photos à intervalles réguliers pour étudier le processus de germination dans l'espace. Le kit sol de l'expérience CERES permettra aux élèves du primaire au lycée de reproduire l'expérience à bord. Utilisant le même type de graines et suivant les mêmes procédures, ils compareront leurs résultats à ceux de Thomas Pesquet et apprendront ainsi quels sont les effets de la micropesanteur sur la croissance végétale.

Niveau primaire à lycée

Tests de germinations diverses. Crédits : Lycée Léon Blum du Creusot (71).

CRISSTAL : la croissance des cristaux à l'épreuve de la micropesanteur

Le Lycée de Gujan-Mestras (33) a proposé une expérience de physique/chimie pour comprendre la croissance des cristaux dans l’espace. Pour mettre en œuvre cette expérience, Thomas Pesquet devra préparer une solution saturée et l’injecter dans un sachet contenant le cristal initial, du tartrate double de sodium et potassium aussi connu sous le nom de sel de Rochelle ou de Seignette.

L'astronaute prendra des photos à intervalles réguliers et partagera ses résultats avec des élèves du collège au lycée qui pourront mener la même expérience en classe et comparer les croissances respectives grâce au kit sol CRISSTAL.

Niveau collège à lycée



Cristal obtenu à l'occasion du concours de croissance cristalline. Crédits : CRM/CNRS.

CATALISS : influence de la micropesanteur sur la réaction enzymatique

Les enzymes sont des biocatalyseurs de réactions chimiques.  Elles sont indispensables au fonctionnement cellulaire et notamment à la digestion. L'activité des enzymes est-elle favorisée par la gravité ? Les élèves du lycée Lachenal d’Annecy (74) ont mis au point un dispositif qui permettra peut-être de répondre à cette question. 

Thomas Pesquet disposera de deux seringues : l’une contenant une gélatine de protéines et l’autre contenant de la pepsine diluée dans un liquide acide. La pepsine est l’une des principales enzymes qui décomposent les protéines dans notre estomac. L'astronaute injectera la solution de pepsine dans la gélatine et prendra des photos à intervalles réguliers pour montrer comment les enzymes cassent la protéine en micropesanteur. Le kit sol de l'expérience CATALISS  sur les réactions enzymatiques permettra aux lycéens de reproduire l'expérience à bord.

ARISS : des radioamateurs en liaison avec l'ISS

Ce programme offre aux jeunes l'opportunité de dialoguer directement avec un astronaute à bord de la Station spatiale internationale avec l'aide des radioamateurs. Une conversation ARISS dure normalement une dizaine de minutes, ce qui correspond au temps que met l'ISS à survoler une zone donnée, et durant lequel le contact radio est possible depuis l’orbite. Pendant ce temps, les élèves peuvent poser des questions à l’astronaute sur sa vie et son travail dans l’espace.

[Vidéo] Les collégiens d’Allassac, en Corrèze, sont en liaison radio, en direct, avec Thomas Pesquet. Crédits : CNES.

Parmi les établissements retenus suite à l’appel à projets lancé par le programme ARISS, le CNES a motivé et soutenu certains établissements français impliqués  dans un projet de classe lié à l'espace. Il s'agit des établissements suivants :

  • Collège Les Maristes, Toulouse (12 décembre 2016)
  • Collège Martine Faucher, Allasac (4 janvier 2017)
  • Lycée Léon Blum, le Creusot (16 janvier 2017)
  • Ecole des 3 Palétuviers, Saint-Georges, Guyane (liaison prévue en mars 2017)

ASTRO PI : codage informatique


Actualité

Pour consulter l'article annonçant les gagnants du challenge européen Astro Pi, rendez-vous sur la page du site Proxima :
Astro Pi : les codes gagnants envoyés dans l'espace

Thomas Pesquet, astronaute français de l’Agence spatiale européenne (ESA), a eu le plaisir d’annoncer le lancement d'un tout nouveau challenge de codage informatique pour les élèves de moins de 16 ans provenant de tous les Etats membres de l’ESA : le challenge européen Astro Pi 2016-2017.

Qu'est-ce qu'Astro Pi ?

Astro Pi est le nom donné aux 2 ordinateurs présents dans l’ISS qui sont spécialement adaptés à des usages éducatifs. Basés sur l'ordinateur miniature Raspberry Pi, ils sont équipés d’un dispositif spécial, le Sense HAT, qui permet de mesurer l’humidité, la température, la pression, les déplacements et même de détecter les radiations, le tout en utilisant uniquement les boutons et la manette, comme pour un jeu vidéo ! Chaque Astro Pi est équipé d’un appareil de capture d’images particulier : Izzy peut "voir" grâce à une caméra infrarouge et Ed grâce à une caméra plus classique.

En quoi consiste le challenge ?

Après avoir acquis de nombreuses connaissances sur l’ISS et l'activité des astronautes, vous proposez une idée de mission qui permet à votre classe d’être sélectionnée et de remporter un kit Astro Pi. Une fois sélectionnée, l'équipe relève un défi scientifique lancé par Thomas Pesquet. Votre solution à ce défi est un programme Scratch ou Python, écrit et testé grâce au kit Astro Pi ! L’ESA et le CNES envoient les meilleurs programmes à Thomas Pesquet et transmettent à la classe les résultats des expériences sélectionnées.



Logo de l'opération Astro Pi. Crédits : Astro Pi.



L'astronaute anglais de l'ESA, Tim Peake, avec un ordinateur Astro Pi à bord de l'ISS. Crédits : ESA.

Phase 1 – Préparez-vous pour le Challenge Astro Pi !

La classe se familiarise avec Astro Pi et ses capteurs et explore les possibilités d’expériences scientifiques à mener avec cet outil. Pour cela, il est demandé d’imaginer une expérience à mener en utilisant l’Astro Pi et ses senseurs (Sense Hat) à bord de l’ISS, et de décrire l'idée (sans coder). Une fois l’idée de la classe retenue, le CNES envoie un kit Astro Pi, comprenant tous les capteurs et composants, gratuitement !

Diverses ressources sont disponibles en anglais :

Phase 2 – Remplissez la mission scientifique proposée par l’astronaute Thomas Pesquet et commencez votre programmation

Thomas Pesquet propose de remplir deux missions à mener à bord de l’ISS à l’aide de l’Astro Pi Ed :

Mission primaire : détectez les membres de l'équipage de l'ISS en train de travailler dans le module Columbus !

La mission primaire de votre équipe est d'écrire un code qui permettra à l'Astro Pi de l'ISS et à ses capteurs de détecter la présence de l'équipage dans le module Columbus.

Mission secondaire : imaginez votre propre expérience Astro Pi dans l'ISS !

La mission secondaire de votre équipe est d'imaginer une expérience scientifique qui requiert la seule utilisation de l'Astro Pi de l'ISS et de ses capteurs, et d'écrire le code pour la mettre en oeuvre.

Pour accomplir les objectifs de cette mission, vous devrez définir les étapes de l’expérimentation scientifique que vous souhaitez mener et écrire le code informatique correspondant en langage Scratch ou Python.
Toutes les informations nécessaires pour mener à bien ces missions sont disponibles dans le document suivant :

Consignes pour la phase 2 du Challenge Astro Pi (pdf - 214.47 Ko)

Des ressources et des guides de l’ESA (en anglais) vous sont proposés ci-après pour vous aider dans l’utilisation de Astro Pi et de ses capteurs et dans la manière d’écrire un code.



Vous pouvez utiliser dès maintenant le Sense Hat grâce au simulateur en ligne. Crédits : ESA.

Phase 3 – Sélection des meilleures experiences/codes à mener à bord de l’ISS

Un panel d’experts de l’ESA, de la Raspberry Pi Foundation, du CNES et d’autres agences spatiales sélectionnent les codes gagnants entre le 1er mars et le 15 mai 2017 dans tous les pays qui ont participé au challenge. Ces codes sont envoyés à l’ISS pour une utilisation sur l’Astro Pi Ed. Le 15 mai 2017, les résultats des experiences seront publiés et l’astronaute Thomas Pesquet les commentera depuis l’espace !

Dans le kit Astro Pi se trouve un ordinateur Astro Pi à assembler, notamment le Sense HAT et les 2 caméras. L’ESA et le CNES fournissent toutes les ressources pédagogiques nécessaires pour apprendre à programmer des expériences scientifiques avec Astro Pi. Cela peut être également l'occasion d'avoir d'autres idées pour l’utiliser en classe. Les enseignants ont aussi la possibilité de participer à un atelier et à des formations en ligne, dont les dates sont communiquées.

Qui peut participer ?

Les élèves du CM1 à la première provenant de tous les Etats membres de l’ESA. La classe s'inscrit comme une seule équipe, avec l’encadrement d’au moins un enseignant.

Comment soumettre sa candidature ?

Les inscriptions au challenge Astro Pi étant closes depuis le 28 février 2017, il n'est plus possible de participer. Si vous êtes intéressé, rendez-vous à la prochaine édition pour un nouveau défi !

Concevoir un flight case en impression 3D pour l’Astro Pi – Nouvelle vidéo

L’ESA et la Fondation Raspberry Pi ont produit une vidéo expliquant comment assembler le flight case de l’AstroPi. Vous trouverez ici les documents 3D nécessaires à l’impression du flight case.  La conception d’un flight case n’est pas nécessaire dans le cadre du challenge mais c’est l’occasion rêvée de tester votre code, comme il pourrait l’être à bord de la station.

En savoir plus

Pour toute question concernant Astro Pi, rendez-vous sur la rubrique FAQ du site Astro Pi ou participez aux forums sur ce même site : Astro Pi forums.

Voir aussi l'annonce du Challenge et les informations sur la manière de soumettre les codes et de transmettre votre rapport de mission sur le site de l'ESA et la vidéo YouTube La saga Raspberry Pi sur LCI.

Vidéo expliquant comment assembler le flight case de l’AstroPi. Crédits : ESA.

Calendrier

Lancement du challenge européen Astro Pi : 04/10/16

Phase 1 – Inscription et envoi des plans de mission : 04/10/16 – 02/12/16

Phase 2 – Découverte d’Astro Pi et programmation des solutions au défi : 25/11/16 – 28/02/17

Phase 3 – Sélection des meilleurs expériences/programmes et mise en œuvre dans l’ISS : 01/03/17 – 15/05/17

  • Sélection des meilleurs programmes pour l’ISS : 01/03/17 – 14/03/2017
  • Annonce des programmes sélectionnés pour l’ISS  : 15/03/17
  • Publication des résultats (après expérience dans l’ISS : 15/05/17

Ressources

Getting started with Astro Pi 23_11 fr (pdf - 420.49 Ko)
Getting started with the Astro Pi - teacher guide 23_11 fr (pdf - 265.45 Ko)
How to collect data from the Astro Pi 24_11 fr (pdf - 1.25 Mo)
How to collect data from the Astro Pi - teacher guide 24_11 fr (pdf - 265.86 Ko)
Meet the sense hat 23_11 fr (pdf - 617.08 Ko)
Meet the sense hat - teacher guide 23_11 fr (pdf - 116.98 Ko)
Introduction à la programmation du raspberrypi - scratch et python (pdf - 325.09 Ko)
Présentation du projet Astro Pi aux élèves (pdf - 296.6 Ko)
Découverte du langage Python à travers Astro Pi (pdf - 410.08 Ko)

Mission eXplore : entraîne-toi comme un astronaute

Le CNES participe à "Mission eXplore", un programme annuel d'éducation au sport et à la santé proposé par la NASA. En 2016, ce challenge international a rassemblé plus de 50 000 élèves de 8 à 14 ans du monde entier. En 2017, Thomas Pesquet est le parrain de "Mission eXplore" ! "Mission X" consiste à participer à des épreuves scientifiques et sportives qui s’inspirent des activités de l’astronaute. Celui-ci renvoie l’image d’un individu sain, sportif, bien dans son corps et dans sa tête. En le prenant pour modèle, le but est de sensibiliser les jeunes sur l’importance d’avoir une activité sportive régulière et de manger équilibré. L’idée est aussi de leur donner envie de s’intéresser aux métiers liés à l’espace, aux sciences

"Mission eXplore" est un projet d’éducation à la santé, thème abordé dans le programme du cycle 3 et du collège (classes de 6e et 5e), qui offre une approche ludique de la lutte contre la sédentarité, l’obésité en s’appuyant sur la thématique spatiale. Des élèves du primaire et du secondaire s'essaient au raisonnement scientifique et au travail d'équipe en participant à des missions de formation pratiques axées sur l'endurance, la coordination, l'équilibre, la perception dans l'espace, la nutrition, l’hydratation, etc. L’enseignant peut choisir les activités proposées et les adapter aux apprentissages visés pour ses élèves et à ses objectifs pédagogiques. Ce projet peut se prêter à l'interdisciplinarité (sport, SVT, anglais...) et donc aux Enseignements Pratiques Interdisciplinaires. Tout au long de celui-ci, le CNES vous envoie des ressources pertinentes et des liens utiles. Il est demandé aux classes participantes de valoriser leur projet sur le site dédié à "Mission eXplore".

Le défi "Walk to the Moon" qui a démarré le 16 janvier 2017 s'est terminé le 27 avril 2017.

[REPLAY] Proxima - Mission eXplore : 200 élèves échangent avec Thomas Pesquet

Mascotte du projet éducatif international "Mission X". Crédits : Mission X.

CONCOURS Imagine ta vie dans un vaisseau spatial : ta création dans l'ISS ! (fini)

A l'occasion du séjour de Thomas Pesquet dans la Station Spatiale Internationale (ISS), Milan Presse et le CNES se sont associés pour un jeu concours qui a fait appel à l'imagination des jeunes de 6 à 16 ans.

 Imagine ta vie dans un vaisseau spatial et partage ton idée avec Thomas Pesquet ! 

Pour participer, les jeunes ont du choisir parmi trois catégories : photo (maximum 5 Méga), dessin (une feuille A4) ou texte (une page). Un jury, composé des membres des rédactions de Milan Presse et du CNES, ont choisi un gagnant par catégorie.
Les créations gagnantes ont été envoyées à Thomas Pesquet dans l'ISS. Les gagnants, et un accompagnant par gagnant, sont invités par le CNES à passer une journée au prochain Salon international de l'Aéronautique et de l'Espace, au Bourget (19-25 juin 2017).

En savoir plus sur le site de Milan 

Crédits : Milan Presse.